Jardin de la Cure et du Vivier

 

Ce projet fait le lien entre plusieurs jardins achetés par la ville. Première découverte par le verger, où des variétés anciennes ont été conservées. Deuxième séquence par les remparts, enjambés par un escalier belvédère en acier corten offrant un nouveau regard sur le paysage. La visite se termine par le vivier, bras de rivière de la Bèze qui rentre dans le jardin. Ce projet réuni en un même point un lieu de bien-être, de détente, un lieu où les sens sont en éveil, un lieu de nature et de biodiversité, un lieu qui valorise le tourisme, le patrimoine et l’histoire.